• Marie Bonvallet

Quand on est digital nomad on peut se sentir seul(e).

J’ai souvent entendu ça et je trouvais que c’était faux.


En réalité je crois que j’oublie souvent les moments plus « difficiles » et ne garde en mémoire que les beaux.


✈️ Quand on arrive dans une nouvelle destination, à priori on ne connait rien ni personne. Parfois on ne parle même pas la langue du pays.


Et si en plus vous êtes comme moi vous n’avez pas préparé grand-chose à part l’achat d’un billet d’avion et la réservation d’un logement 😨.


💦 Effectivement il faut tout « reconstruire » à chaque fois, à chaaue nouvelle destination.

Il y a des endroits où l’on se sent immédiatement bien (Bali pour moi par exemple où je sens une énergie particulière) mais on peut difficilement savoir en avance comment on va se sentir quelque part.


🌎 C’est dans ces moment-là, quand tout est à écrire que je me pose beaucoup de questions : est-ce que je suis au bon endroit ? qu’est-ce que je veux vraiment faire ? avec qui ? etc.


Mais c’est aussi grâce à ces moments que j’apprends à m’écouter, à comprendre ce dont j’ai besoin/pas besoin, bref à mieux me connaître.


Et puis il y a cette envie de sortir de sa zone de confort. Et là on est en plein dedans.



Si l’aventure digital nomad vous tente, à mon sens il faut :


✔️Aimer explorer (une ville, un pays mais aussi soi-même)

✔️Aimer aller à la rencontre des gens

✔️Ne pas avoir peur de la solitude

✔️Aimer vivre l’instant présent



Certains digital nomads voyagent à plusieurs, d’autres seuls. Finalement tout dépend de ce dont chacun a envie.

Il y a aussi les colivings qui permettent de rencontrer du monde rapidement ainsi que les séjours qui vont d’une semaine à un mois.



Alors prêt(e) à vous lancer ?






36 vues0 commentaire