• Marie Bonvallet

Le Petit Prince

📖 Quand j’étais étudiante en dernière année d’école de commerce, on nous a demandé de lire le Petit Prince dans mon cours de création d’entreprise.


J’ai toujours adoré ce livre et son univers, ses dessins, mais je me demandais bien pourquoi cette demande et quel était le rapport avec la création d’entreprise.


Après (re)lecture ça ne me sautait toujours pas aux yeux. J’ai toujours vu ce livre comme une histoire poétique et qui faisait appel à l’imaginaire mais jamais comme un livre pour « grandes personnes ».


✏️Et puis un jour j’ai compris, parce qu’on m’a obligé à me poser la question à travers un examen : « Après votre lecture du Petit Prince, quel est le lien que vous faites avec la création d’entreprise ? »



Après plusieurs minutes de réflexions quand même, voici ce que j’ai répondu :


1. Avoir de l’imagination, des idées : dans le Petit Prince Antoine de St Exupéry dessine une boîte dans laquelle se trouve un mouton. C’est en fait le petit prince qui imagine le mouton à l’intérieur de la boîte, il donne même des détails très précis sur ce mouton.

Lorsqu’on crée une entreprise, il faut donc avoir des idées, ou au moins une idée de départ, qu’on transforme en concept.


2. Le petit prince dit souvent que « les grandes personnes sont bizarres », elles oublient de prendre du recul. Chose essentielle en création d’entreprise et même dans bon nombre de situations.


3. La curiosité : le petit prince est très curieux, il pose sans cesse des questions.


4. L’ouverture : l’homme d’affaires qu’il va rencontrer n’a pas le temps de lui parler car il est très occupé et très sérieux. Rester ouvert sur ce qui se passe autour de nous est également essentiel.


5. La fleur du petit prince est très importante pour lui. On peut comparer cela à la valeur de la relation entre l’entrepreneur et ses partenaires ou ses clients par exemple.



Mais pour moi ça va plus loin, il n’y a pas seulement un lien avec la création d’entreprise mais avec la vie :


🌈 Garder sa créativité et son âme d’enfant, mais aussi garder une part de spontanéité

🌈 Prendre le temps pour soi : apprécier chaque instant, profiter de la vie comme le fait le petit prince, apprécier le sens des choses (au lieu de compter les étoiles comme l’homme d’affaires, prendre le temps de les regarder)

🌈 Partir à la découverte, sortir de sa zone de confort, parcourir le monde, multiplier les expériences

🌈 Suivre son cœur, choisir avec son cœur comme le fait le petit prince avec sa rose qui est unique à ses yeux parce qu’il l’a choisie



🌞 Et pour terminer sur une note très personnelle, lorsque j’ai lu pour la première fois le Petit Prince à ma nièce de 5 ans, je lui ai demandé ce qu’était le bonheur, et elle m’a répondu que c’était être content. Quand je lui ai demandé comment on faisait pour être content, elle m’a répondu : « on sourit… ».



J’espère sincèrement que chacun puisse trouver sa voie et puisse s’épanouir.

Suivre ses rêves ça n’a pas de prix.







54 vues0 commentaire