• Marie Bonvallet

« Tout ce que vous voulez est de l’autre côté de la peur »

* Gregg Braden


Connaissez-vous la peur de réussir ?


Vous savez, ce syndrome bien connu du sportif qui va tout saboter le jour J et rater de peu le haut du podium.

« Ce n'est pas la peur d'entreprendre, c'est la peur de réussir qui explique plus d'un échec ».


Et bien cette peur elle fait appel à plusieurs choses…


💪 Le manque de confiance en soi : sentiment d’imposture, de ne pas mériter le succès, etc


✏️ La peur du changement : réussir implique des changements futurs. Par exemple réussir un examen final implique de changer de statut, obtenir un diplôme, une nouvelle orientation… Tout ça peut engendrer beaucoup de questions et de stress.


🔗 Le sentiment de culpabilité : s’autoriser à mieux faire par rapport à nos parents, nos amis, sortir du lot, devenir important. Ça peut créer un sentiment de culpabilité et une peur d’être rejeté.


🌈 La peur de sortir de sa zone de confort, devenir quelqu’un d’autre : changer de vie, d’habitudes


🤞La peur que tout s’arrête : eh oui parce que réussir c’est aussi s’exposer à l’échec, « c’est trop beau pour durer », « ça va forcément s’arrêter », etc



Heureusement on peut affronter ses peurs et réussir. Parfois avec du temps, de la patience, parfois en se faisant accompagner/coacher. Il existe plein de moyens.



Un échec n’en n’est vraiment un que lorsque vous ne recommencez pas inlassablement vos actions jusqu’à parvenir à la réussite.





18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout